Les micronutriments pour le traitement des plaies

Pour la cicatrisation d’une plaie, on a besoin des nutriments comme la vitamine A, E, C, de l’acide aminé (arginine) et du zinc. Ces nutriments aident aussi à la prévention de la santé des tissus. Des chercheurs ont réalisé quelques études dont les résultats ont été publiés dans les Annals of Internal Medicine. Ces études indiquent qu’un apport supplémentaire de ces substances aiderait à une cicatrisation plus rapide des plaies chroniques, de l’ulcère, de l’escarre chez des personnes âgées.

Pour exemple, une dose raisonnable d’acides aminés comme l’arginine, la glutamine et bien d’autres, faciliterait l’épithélialisation et la fermeture de la plaie. Ils sont souvent utilisés en cas de traumatismes, de septicémie, de plaie chronique ou encore de stress par blessure thermique. Dans ces cas de blessure, le corps lui-même n’arrive pas à produire assez d’acides aminés et donc un apport supplémentaire (composé de protéines, d’arginine, etc.) serait d’une grande utilité pour l’organisme.

Beaucoup d’études ont été réalisées sur des patients qui ont par exemple une plaie chronique, souffrant de l’ulcère. Ces études ont démontré que ces nutriments jouent un grand rôle dans la guérison des plaies et la réduction considérable de l’escarre.

Toutefois, l’utilisation ou la consommation de ces nutriments ne peut être recommandée que si le corps n’arrive pas à produire la quantité nécessaire pour faciliter la cicatrisation.

Partages
Laurent, 26 ans. Fan de musique (electro) de sports (ski, tennis et vélo) mais surtout du monde fabuleux qu'est le Web. Amoureux de la vie.