Le Président malawite a ordonné l’arrestation d’un séropositif….

Se vantant d’entretenir des relations sexuelles avec des jeunes filles malgré le fait qu’il soit séropositif, un homme a été arrêté.

Son arrestation a été ordonnée par Peter Mutharika, le président du Malawi. Alors qu’il était séropositif, il se faisait payer pour initier plusieurs centaines de jeunes filles à la vie sexuelle, un rituel organisé par les parents pour préparer leurs filles à la vie de maritale et de femmes.

Après avoir répondu à des questions posées par des journalistes de BBC, un entretien dans lequel, l’homme a fait des révélations fracassantes, l’état a lancé un mandat d’arrêt contre lui. Avec 4 ou 7 dollars payé par les parents il entretenait des relations sexuelles, alors qu’il était séropositif.

D’après la coutume de la localité réalisée dans le sud du Malawi, les parents des enfants recrutent un homme qui a pour surnom « la hyène » pour ses performances sexuelles afin qu’il déflore la fille après les premières règles.

A la suite de ce rituel, les filles clomid pourront être de bonnes femmes au foyer, se faire protéger contre les maladies ou de subir des malheurs qui peuvent toucher leur famille ou leur village.

« L’ensemble de ces adolescentes préfèrent m’avoir comme hyène. Elles sont fières de le faire avec moi » indiquait la semaine passée Eric Aniva lors d’une interview accordée à la BBC. Lors de cette interview, il révélait qu’il entretenait des relations sexuelles non protégées avec des jeunes filles malgré sa séropositivité.

A la suite de son arrestation, le chef de l’Etat malawite a demandé qu’une enquête soit ouverte contre l’individu pour avoir transmis le VIH a plusieurs filles et pour qu’il en soit condamné.

Par la même occasion, le président a demandé que toute la vérité soit faite sur cette affaire et sur les rôles joués par les parents indiquant que « ces rituels culturels et traditionnels dangereux sont inacceptables ». il faut dire que le Malawi fait partie des pays les plus touchés par le VIH au monde.

Partages
Laurent, 26 ans. Fan de musique (electro) de sports (ski, tennis et vélo) mais surtout du monde fabuleux qu'est le Web. Amoureux de la vie.